• Album : Assemblée Générale Vendredi 2 mars 2012
      <b>1 AG ARS 2 MARS 2012</b> <br />
  • Accueil
  • > Archives pour décembre 2011

Archéologie des bateaux de l’Isère par A Schrambach

Posté par amicaleretraitessogreah le 20 décembre 2011

Archéologie des bateaux de l’Isère par A Schrambach

LA BATELLERIE ET LES BATEAUX DE L’ISERE

La batellerie de l’Isère, affluent du Rhone, est ancienne. Des textes indiquent déja la présence de radeliers dans les premiers siècles ap JC mais il n’est pas impossible que dès le Bronze sinon le Néolithique (par analogie avec les embarcations des lacs alpins et jurassiens) des esquifs de nature inconnue (radeau, pirogue monoxyle) étaient utilisés sur la rivière (transport local, pêche).

Il faut attendre les textes de la fin du Moyen Age pour avoir des informations irréfutables. Des noms de bateaux, et leurs usages, sont cités sans que l’on connaisse leurs descriptions et leurs structures. Aux Temps Modernes on voit apparaître des images d’artistes qui comportent fréquemment des détails bien représentés. Enfin aux XIXe et XXe siècles des photographies sont disponibles, témoins précieux en particulier pour la sapine, la cyzelande et le barquot.

Après une existence d’au moins deux millénaires, la voie fluviale de l’Isère qui assurait les liaisons Savoie-Dauphiné et pays méditerranéens périclita. La navigation commerciale s’arrêta à la fin des années 1860, concurrencée par les routes modernes et le chemin de fer. Les derniers radeaux et bateaux disparurent vers les années 1930.

CLIC ICI POUR ACCES AU SITE

http://bernard.schrambach.free.fr/batau.htm

 Archéologie des bateaux de l’Isère par A Schrambach dans D-LES ECRITS DE NOS COLLEGUES image005-300x220

 

 

Publié dans D-LES ECRITS DE NOS COLLEGUES | 3 Commentaires »

Mille ans de métallurgie dans le pays Voironnais du X° au XX° siècle

Posté par amicaleretraitessogreah le 20 décembre 2011

Mille ans de métallurgie dans le pays Voironnais du X° au XX° siècle

 Alain SCHRAMBACH

Le 19 Novembre 2007,notre collègue Alain Schrambach a présenté une conférence sur ce sujet et nous a fait part de ses dernières découvertes sur le terrain, avec photos, dessins, et graphiques

Texte de présentation Alain Schrambach

Le mot archéologie est retenu car les travaux portent d’abord et essentiellement sur des travaux de terrain (études d’objets divers) avec un regard d’archéologue et non d’historien classique.

Précisons qu’A. Schrambach a travaillé auparavant sur un chantier de fouille du Paleolithique moyen et supérieur en France et un autre relatif à des Antiquités romaines et byzantines en Algérie (soit un cumul en 2011, de 21 années d’activités liées à l’archéologie dont 19 en archéologie industrielle).

Par ailleurs, les méthodes de travail retenues par Alain Schrambach et Jean Capolini sont celles utilisées durant plusieurs décennies dans le cadre de leurs activités professionnelles qui consistaient en des études d’hydraulique appliquée à l’aménagement du territoire (et de géologie pour le premier et de géomorphologie pour le second) où il fallait commencer par appréhender l’environnement naturel (géologie, topographie, hydrologie de surface et souterraine, couvert végétal, cultures etc), les réalisations existantes, les anciens projets d’aménagements et ensuite sur la base d’une connaissance des besoins actualisés (et définis par d’autres membres de l’équipe de projet – économistes, sociologues etc) définir et chiffrer les solutions retenues. Ce travail a de nombreux points communs avec celui pratiqué depuis 1993 dans les vallées.

CLIC ICI POUR ACCES AU SITE

http://bernard.schrambach.free.fr/index.htm

Mille ans de métallurgie dans le pays Voironnais du X° au XX° siècle dans D-LES ECRITS DE NOS COLLEGUES S7306894-300x225

ROUE FORGES DE BUFFON

FIN

Publié dans D-LES ECRITS DE NOS COLLEGUES | Pas de Commentaire »

HOMMAGE A JEAN PIERRE GAMOT

Posté par amicaleretraitessogreah le 20 décembre 2011

HOMMAGE A JEAN PIERRE GAMOT

De nombreux témoignages d’amitié ont été prononcés lors des obsèques de Jean Pierre Gamot qui ont eu lieu vendredi 16 décembre 2011 à l’église Saint Joseph à Grenoble. Parmi ces hommages voici celui prononcé par Philippe Mayaud. C’est avec son accord que nous le publions dans le blog de l’Amicale des Retraités de Sogreah. Ils sont  venus nombreux rendre un dernier hommage à Monsieur Gamot qui fut Président de Sogreah durant de nombreuses années.

Cher Monsieur Gamot , Cher Jean Pierre , HOMMAGE A JEAN PIERRE GAMOT dans A-HOMMAGES A NOS COLLEGUES Jean-Pierre-Gamot-Sogreah2-223x300

Je voudrais ici saluer au nom de tous les collaborateurs de SOGREAH dont tu as été le Président Directeur Général de très nombreuses années, l’intelligence, l’énergie, la clairvoyance  avec lesquelles tu as conduit cette société afin d’en faire un leader  incontestable dans le milieu mondial de l’ingénierie hydraulique.

Il ne s’agit pas ici de retracer ta brillante carrière au service de ce métier et dans les plus hautes instances professionnelles , mais de t’adresser aujourd’hui même dans ces tristes circonstances , tous nos remerciements concernant  les décisions stratégiques que tu as prises et qui ont contribuées et contribuent toujours à entretenir un incomparable  patrimoine technique différentiant réellement SOGREAH de la concurrence .

En effet faut-il le rappeler, c’est sous ton égide qu’est né le premier brevet de blocs artificiels en béton pour protéger les ouvrages des effets négatifs de la houle. On parlera de Tétrapode puis d’Accropode (Prix de l’Innovation). Brevet mondialement diffusé. On voit là la marque de l’ingénieur maritime.

Mais c’est aussi à toi que l’on doit la décision clairvoyante d’investir dans un Centre de Formation au pilotage des navires en eaux restreintes mondialement connu qui accueille encore chaque année plus de 150 pilotes du monde entier.

Et que dire du Laboratoire d’Hydraulique dans lequel tu as commencé ta carrière ( alors Neyrpic )et pour lequel tu as tout de suite vu les perspectives qu’il pouvait offrir.

Tu as fait de SOGREAH une société résolument exportatrice (80%) dont l’image de marque ; l’excellence technique est une signature respectée et recherchée.

Mais je tenais à souligner qu’au-delà de la recherche de l’excellence technique, tu as conduit SOGREAH  avec d’indéniables valeurs humaines faites de respect et d’encouragement au dépassement de soi. L’humain était au centre de tes préoccupations et c’était perceptible dans les nombreuses associations auxquelles tu apportais ton appui.

Saches Jean Pierre si tu nous entends ,que nous te sommes reconnaissants ,pour ce que tu as fait non seulement pour les gens de ta génération , mais aussi pour les générations actuelles ,et à venir.

Tu aurais , je n’en doute pas, été très fier d’apprendre qu’en début de semaine ,SOGREAH a été élue Leader « croissance durable «  de l’année 2010 par la CCI. Jacques Gaillard actuel Président de SOGREAH ,qui a reçu ce prix, et qui n’a pu à son grand regret être présent ce jour ,m’a demandé de te dire qu’il te dédicaçait avec toute sa sympathie ce trophée.

Il se trouve que tu m’as embauché il y a trente ans et que nos liens amicaux se sont poursuivis depuis que tu as quitté Sogreah. Je suis donc à la fois  naturellement triste mais également fier de pouvoir t’adresser ces derniers mots au nom de SOGREAH .

Merci Jean Pierre

Publié dans A-HOMMAGES A NOS COLLEGUES | Pas de Commentaire »

 

HAVAN'AIX |
ETTGM3 |
mediacameroun |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Association Bretagne-Israel
| CLL ARMENTIERES RUGBY
| Amicale des sociologues de ...